Les immatriculations repartent à la hausse en octobre

Avec 43.500 nouveaux véhicules mis sur les routes, le mois d’octobre 2017 a été un excellent cru, marquant une hausse de 3,65% par rapport à l’an dernier. Et c’est Renault qui en a le plus profité.

C’est en effet le constructeur français qui a immatriculé le plus de véhicules le mois dernier (4.226 unités, +9,62%) reprenant la tête à Volkswagen, en chute de 9,20% à 3.620 unités. Peugeot s’octroie la troisième marche du podium avec un bond de 26,96%, soit 3.461 véhicules.

Suivent les premiums allemands Mercedes (3.217 immatriculations, +6,31%), BMW (2.946, -14,73%) et Audi (2.778, +2,55%); puis Opel (2.419, -10,24%), Ford (1.459, +14,23%), Citroën qui retrouve le Top 10 (1.806, -9,75%) et Nissan qui s’y maintient (1.649, +7,85%).

Sur dix mois, Volkswagen reste leader d’un marché toujours positif (+2,68%) avec 43.547 immatriculations (-3,12%) devant Renault (43.071, -6,22%) et BMW (37.484, +5,80%).