PSA a finalisé le rachat d’Opel

|

C’est avec plusieurs mois d’avance que PSA a finalisé le rachat d’Opel et de sa filiale britannique Vauxhall. Le groupe français devient ainsi le second constructeur européen en termes de volume, derrière le Groupe Volkswagen.

PSA aura donc atteint son objectif de rendre l’acquisition d’Opel effective avant la fin de l’année, six mois «seulement» après avoir signé l’accord avec General Motors le 6 mars dernier. Un rachat express donc, pour un montant qui se chiffre finalement à 1,3 milliards d’euros que le nouveau géant français devrait amortir grâce à ses liquidités.

Regroupant désormais les marques Peugeot, Citroën, DS, Vauxhall et Opel, PSA se revendique second acteur du marché européen derrière le Groupe Volkswagen, avec une part de marché de quelque 17%.

Ne reste maintenant au groupe qu’à assainir les finances de la marque allemande (et de son homologue anglaise) qui ont accumulé 12,5 milliards d’euros de pertes en 16 ans, dont 256 millions sur la dernière année.