Le site, situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de Londres, qui abrite également le siège social de Vauxhall, produit pour l’instant les Vivaro destinés au marché britannique. PSA y produira le nouveau modèle de la fourgonnette dès l’an prochain, basé sur la plateforme EMP2. Celui-ci devrait, sauf surprise, être un clone des Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Toyota ProAce produits, eux, près de Valenciennes.

Ce nouveau site devrait permettre à PSA de désengorger l’usine française, mais aussi de « renforcer sa part de marché en Europe et accélérer son développement dans d'autres régions du monde ». Des investissements seront consentis pour faire passer la production de 60.000 à 100.000 unités annuelles.