PSA investit sur son site de Luton et annonce un nouveau Vivaro

Depuis le rachat d’Opel par PSA, l’avenir de l’accord avec Renault sur les véhicules utilitaires était scellé. Le divorce arrivera plus rapidement que prévu puisque le groupe vient d’annoncer la production d’un nouveau Vivaro sur son site anglais de Luton.

Le site, situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de Londres, qui abrite également le siège social de Vauxhall, produit pour l’instant les Vivaro destinés au marché britannique. PSA y produira le nouveau modèle de la fourgonnette dès l’an prochain, basé sur la plateforme EMP2. Celui-ci devrait, sauf surprise, être un clone des Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Toyota ProAce produits, eux, près de Valenciennes.

Ce nouveau site devrait permettre à PSA de désengorger l’usine française, mais aussi de « renforcer sa part de marché en Europe et accélérer son développement dans d'autres régions du monde ». Des investissements seront consentis pour faire passer la production de 60.000 à 100.000 unités annuelles.