Au contraire d’autres start-up qui ne passent parfois pas le cap du premier salon, Rivian s’est d’emblée imposée comme un sérieux outsider en devenir. A tel point que Ford ou encore Amazon n’ont pas hésité à y mettre des billes, preuve de la crédibilité dont jouit l’entreprise.

Cet argent frais a permis au (futur) constructeur de s’entourer de grands noms pour préparer son arrivée sur le marché. Le dernier en date n’est autre que Michaël « Mike » Bell qui rejoint Rivian en qualité de CTO (Chief Technology Officer). Ancien vice-président d’Apple jusqu’en 2007, il a notamment participé à la mise au point et à la préparation du lancement de l’iPhone. Il a depuis occupé le poste de vice-président d’Intel et a fait partie du comité de direction d’iRobot, spécialiste des aspirateurs automatiques.

Bell vient grossir la liste de spécialistes de la Silicon Valley et de l’automobile ayant décidé de rejoindre l’aventure Rivian. Il travaillera notamment avec Jared Clark en provenance de chez Tesla, Barry Caldwell, ancien ingénieur en chef chez Ford ou encore Barry Led, designer en chef de McLaren durant 6 ans.