Pneus hiver ou pneus 4 saisons? Voici nos conseils!

La question des pneus hiver ou 4 saisons reste d’actualité. Faut-il les utiliser? Comment les choisir? Comment les stocker? Voici les réponses à toutes vos questions!

Un pneu hiver est-il vraiment utile? La réponse est simple: en-dessous de 7 degrés, la composition des pneus hiver - mélange tendre composé de caoutchouc et de silice - permet de conserver une meilleure élasticité de la gomme. L'accroche au sol sera donc plus franche tant à l’accélération qu'au freinage.

À ce propos, saviez-vous qu'en automne et en hiver, les distances de freinage peuvent être parfois multipliées par 8? Tout dépendra : 

  • de l'état de la route et de son type de revêtement comme le béton, l'asphalte...
  • des conditions météo: sec, pluie, neige, verglas...
  • de l'état du pneumatique: neuf, usé, gonflé correctement ou pas...
  • de la catégorie du pneu: été, hiver, 4 saisons.

 

Pneus hiver, pneus neige, pneus 4 saisons: quelles différences?

Vous savez désormais que le pneu hiver offre une meilleure adhérence en-dessous de 7 degrés. Mais qu’en est-il du pneu "4 saisons" ? Ce modèle est un compromis difficile: la souplesse nécessaire sous les 7 degrés est difficilement compatible avec la résistance aux fortes chaleurs. Pour mieux vous en rendre compte, il suffit de consulter ce tableau comparatif:

 

Pneus 4 saisons: un moindre mal mais pas la solution idéale

En résumé la solution idéale est d'alterner pneus été et pneus hiver. Ces deux modèles seront toujours supérieurs aux pneus 4 saisons. Doit-on pour autant bannir ces derniers? Non, mais à condition de correspondre plus ou moins à ce profil:

 

  • Vous séjournez toujours dans nos régions tempérées.
  • Peu ou pas de neige ni de températures trop élevées en été.
  • Vous ne parcourez pas plus de 20.000 km/an car les 4 saisons s'usent plus vite que des pneus été.
  • Vous avez un budget plus serré et vous voulez éviter de payer deux jeux de pneus et un changement à chaque saison.

 

Pneus étés et hiver: quel budget prévoir?

Des pneus hiver représentent un surcoût certain (de 500 à 1000 € en moyenne), mais il s’agit d’un achat réfléchi. L’idéal est de pouvoir vous offrir un second jeu de jantes et d’y faire monter des pneus hiver. Ils seront utilisés tant que la météo le justifiera et économiseront pendant ce temps les pneus été. En ce qui concerne le choix, tenez compte des dimensions requises pour votre véhicule en vérifiant le manuel d'utilisation. 

Les tests confirment: les grandes marques sont plus efficaces

Reste à savoir quelle marque choisir. À notre avis, mieux vaut vous tourner vers les "grandes" marques. Elles sont un peu plus chères que les autres, mais leurs performances sur la route sont souvent bien meilleures. Chaque année à pareille époque, nos confrères étrangers comme l'ADAC (Allemagne) et le TCS (Suisse) publient les résultats de leurs tests de pneus hiver. L'occasion pour nous de les partager avec vous.

Les résultats 2017 viennent tout juste d'être publiés. En tête pour les dimensions 195/65/15, le Continental ContiWinter suivi du Kleber Krisalp, du Dunlop Winter Response et du GoodYear Ultra Grip. Pour les dimensions 205/65/16, [MS1] ce sont les Dunlop, BF Goodrich et GoodYear qui forment le trio de tête. Pour les pneus 4 saisons, c'est le Michelin CrossClimate qui arrive largement en tête devant le Vredestein Quatrac, le GoodYear Vector4 et le Pirelli Cinturato.

Et si vous préférez un pneu "4 saisons"? 

Pour nos confrères suisses, le Michelin CrossClimate se rapproche de la solution idéale pour qui ne veut pas alterner pneus hiver / pneus été. Mais il ne parvient tout de même pas à égaler les meilleures gommes été/hiver

Bien utiliser vos pneus

  • Montez quatre pneus identiques pour garantir un bon comportement routier.
  • Ne mettez jamais deux pneus hiver sur un essieu et deux "été" sur l'autre: le risque d'accident est maximal!
  • Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus, et toujours à froid. Vous éviterez l’usure prématurée et gagnerez en adhérence!
  • Vérifiez régulièrement la profondeur des sculptures: un pneu neuf dispose d'entailles d’environ 8 mm de profondeur. À 6 mm, la distance de freinage sur neige augmente de 20%, de 50 % à 4 mm et va jusqu'à 70% lorsqu'il n'y a plus que 2 mm de profondeur!
  • Les pneus neufs, en général, et les pneus neige en particulier, ont besoin d'un léger rodage de +/- 150 km sans grosses sollicitations pour devenir complètement efficients.
  • Un pneu s'use aussi sans rouler, comptez un maximum de six années d'utilisation, même avec un très faible kilométrage. 
  • Attention à la date de fabrication représentée par la mention "DOT" sur le pneu: DOT 1217 signifie qu'il a été fabriqué la 12e semaine de 2017.

Notez enfin que l'ABS, même pour une voiture dotée de pneus hiver, allonge considérablement la distance de freinage sur la neige et le verglas. Pensez à le désactiver dans les conditions extrêmes. 

Stocker ou pas stocker?

Certains garagistes conservent vos pneus hiver/été. Ce service est payant dans la plupart des cas.  Si vous stockez les pneus chez vous, il faut prendre quelques précautions:

  • Lavez et séchez convenablement les pneus et les jantes avant de les ranger dans un endroit sec et tempéré.
  • Pneus montés sur jantes: conservez-les soit à plat, en pile, ou suspendus à des crochets.
  • Sans jantes: laissez les pneus debout et faites les tourner d'un quart de tour tous les mois pour éviter toute déformation.
 

Vous voyagez en Europe?

Nos voisins n'ont pas toujours la même réglementation que la nôtre en matière de sécurité routière en général et de pneus, hiver, en particulier. Ainsi, en Allemagne ou au Luxembourg, ces pneus sont obligatoires et, en cas de conditions hivernales, vous pouvez être sanctionné si vous n'êtes pas correctement équipé.

Pour connaître la situation actualisée, pays par pays, rendez-vous sur notre site: