ESSAI Honda NC750 X DCT: attention best-seller!

C'est en 2011 au salon de Paris qu'est présentée, pour la première fois, la Honda NC700 X. Première évolution en 2014, la série NC voit sa cylindrée augmenter de 75cc et sa puissance passer à 55 chevaux. En 2016 et 2017, les retouches sont principalement esthétiques.

Ces deux évolutions feront de cette NC750X une machine bien différente de l'exemplaire d'origine. Si le moteur est passé de 670 à 745cc et a gagné quelques précieux chevaux, c'est d'un point de vue technique et esthétique que les évolutions me semblent les plus remarquables. Au premier coup d'œil, la moto paraît plus volumineuse, plus « aventurière ». L'adoption sur les flancs de nouvelles écopes plus larges y joue un rôle certain. Pour augmenter la protection, la face avant dotée d'un éclairage full LED a été légèrement modifiée ; la bulle gagne ainsi 7 cm en hauteur. La croupe est rendue plus fluide avec l'intégration du feu arrière dans le carénage. Le coffre de réservoir gagne 1 litre et offre une contenance de 22 litres, largement suffisante pour accueillir un casque intégral. Toujours du côté de l'ergonomie, le tableau de bord bien lisible nous offre toutes les indications nécessaires et même plus.

Le pilote pourra au choix faire varier les teintes du compte-tours dans une palette de 9 couleurs paramétrables dans tous les sens. Inutile mais amusant. Le train avant s'offre une nouvelle fourche Showa à valves «double effet », tandis que l'amortisseur arrière passe de 5 à 7 réglages de précharge. La boîte robotisée à double embrayage DCT bénéficie de 3 nouveaux sous-modes dans la cartographie S (sport). Dans le cadre, nous retrouvons le moteur bicylindre en ligne incliné à plus de 60° vers l'avant qui, combiné au réservoir de 14,1 litres placé sous la selle, concède à notre NC un centre de gravité très bas, gage de stabilité au moment de prendre le guidon.

Les petits ruisseaux…

Inutile de dire que toutes ces petites évolutions techniques ont eu un impact significatif sur le dernier millésime. Assis à 830 mm du sol, l'engin accuse un poids de 230 kg, tout de même, ce qui n'en fait pas la plus légère de sa catégorie; surcharge qui se fera uniquement ressentir pour les manœuvres à l'arrêt. En revanche, dès qu'on roule, on se sent comme à la maison. Une position bien droite les bras plutôt écartés les jambes un poil trop repliées, vous êtes bien installés au guidon d'un trail. La passagère, assise un peu plus haut, pourra apprécier le confort de la selle, dommage que les poignées manquent un peu d'amplitude.

Enclenché en mode D, le DCT gère pour vous le passage en douceur des vitesses, mais les relances un peu molles vous inciteront vite à opter pour les 3 modes S. Il existe également un programme totalement manuel, on se sert alors des deux palettes placées sur le commodo gauche pour monter ou descendre les vitesses. Efficace, d'autant que vous pourrez intervenir manuellement à tout moment dans les séquences automatiques. Certes, ce moteur de 55 chevaux n'est pas un foudre de guerre, mais le couple maximum 6,8 Nm sera atteint dès 6.250 tr /min, ce qui se traduit par une souplesse exemplaire et une grande sérénité à l'usage. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, si vous cherchez les sensations vous les trouverez. Pour l'arsouille, le mode S3 ira flirter avec la zone rouge.

Polyvalente

Equilibrée, maniable, confortable, la Honda se place sur l'angle sans effort et y reste comme sur un rail. Stable sur ses jantes de 17 pouces chaussées de pneus larges, la NC s'adapte à la plupart des revêtements. Le freinage couplé à l'ABS se montre efficace, mais manque cependant de mordant en conduite sportive ou en duo et aurait mérité un deuxième disque à l'avant. Un passage de quelques kilomètres sur chemin finira par nous convaincre de la belle polyvalence de cette machine malgré tout plus à l'aise sur route goudronnée.

 

Conclusion

Honda, en donnant à son modèle de plus grands espaces de rangement, une meilleure suspension et un DCT plus évolué, a rendu ce NC750 X plus confortable et fonctionnel que jamais.

 

Les +

Boîte DCT

Partie-cycle

Coffre réservoir

Les -

Freinage en duo

Relance moteur

La Honda NC750 X en quelques chiffres : 

Transmission : DCT (ou manuelle) à 6 rapports, chaîne

Moteur : bicylindre en ligne calé à 270°, 4 temps refroidissement liquide

Puissance : 55ch à 6.250tr/min

Couple : 6.8Nm à 4.750tr/min

Suspensions : fourche Showa télescopique diamètre 41mm et débattement 153,5 mm à l’avant et mono-amortisseur Pro-Link réglable en précharge (7 postions), déb. 150 mm à l’arrière

Freinage : disque avant 320 mm, étrier 2 pistons et disque arrière 240 mm, étrier simple piston

Pneus : avant 120/70 x 17 et arrière 160/60 x 17

Hauteur de selle : 830 mm

Poids : 230 kg

Prix : 8.199 euros (7.399 euros en boîte manuelle)