ESSAI Husqvarna 701 Supermoto: digne héritière

|

Alors que les limitations de vitesses diminuent et que les radars ne cessent de se multiplier le long de nos routes, le genre Supermotard serait-il la solution pour s’amuser sans pour autant rouler (trop) vite? 

Déclinée en deux versions, la version Supermoto de la 701 n’est autre que le modèle enduro ayant été légèrement modifié. Montée sur des jantes de 17 pouces à l’avant et à l’arrière, elle possède également une démultiplication plus longue ainsi qu’un freinage adapté. On retrouve ainsi un disque de 320 mm à l’avant au lieu de 300 mm sur l’enduro et un ABS Bosch 9M+.

Une volonté premium

L’esthétique est soignée et le look est épuré, voir même minimaliste. En guise de tableau de bord, on retrouve un témoin d’ABS à côté d’un petit écran LCD donnant la vitesse, l’heure, deux trips partiels et l’odomètre. Certains regretterons l’absence du compte-tours ainsi que d’un témoin de rapport engagé ; mais un mono, ça se pilote avant tout à l’oreille. Les plastiques sont compacts et arborent un graphisme aux coloris raffinés : du blanc, du bleu et une pointe de jaune pour souligner les lignes vives. La finition a même été poussée jusque dans les moindres détails, avec un « 701 » estampillé sur le renfort métallique des protèges-mains. L’équipement a lui aussi bénéficié d’une attention toute particulière : suspensions White Power, étriers Brembo, embrayage hydraulique anti-dribble et plusieurs cartographies moteur font parties de l’équipement de série. On regrettera cependant de devoir soulever la selle pour avoir accès aux différents réglages cartographiques.

Un jouet pour les grands

Dès les premiers tours de roues, on se sent très vite à l’aise sur la belle suédoise. Son poids contenu de 145 kg et la migration du réservoir vers l’arrière de la moto, pour un meilleur centrage des masses, se révèlent être des arguments de taille même si la selle culmine tout de même à 890 mm. Une fois en route, la position tombe naturellement et le feeling est remarquable. L’accélération confiée à la technologie Ride by Wire transmet fidèlement chaque rotation de la poignée au système de gestion moteur (EMS) qui s’occupe de l’ouverture des papillons. De quoi avoir une réponse instantanée de la part de ce gros monocylindre de 690 cc. Développant pas moins de 67 chevaux à 7.000 tr/min, il fait d’elle la Supermoto la plus puissante du marché. Au fur et à mesure des kilomètres, on commence à prendre de l’assurance et le véritable caractère de la Husky se révèle enfin. Vif et joueur, le bloc possède une allonge étonnante, ce qui, associée à une démultiplication plus longue permettra un passage sur l’autoroute sans s’y sentir en retrait des autres usagers. A fond de 6, on parviendra même à accrocher un déraisonnable 190 km/h compteur.



Toutefois, la Husqvarna n’a pas été pensée pour ça ! Son domaine de prédilection se situe sur les routes secondaires, sinueuses de préférence. La mise sur l’angle est aisée et la direction montre une précision chirurgicale même si le summum serait d’arriver à entrer en glisse dans le virage, tel un pro. Le freinage, confié à la célèbre firme italienne Brembo, et le bouton du tableau de bord permettant de désactiver l’ABS facilitent un peu les choses. La progressivité et la puissance du frein avant permettent un important transfert des masses délestant l’arrière et laissant le frein à moteur bloquer légèrement la roue arrière. L’embrayage anti-dribble entre alors en jeu. Celui-ci augmente l’adhérence de la roue arrière lors des accélérations mais l’empêche également de rebondir lors des rétrogradages intenses et de freinages plus appuyés. Avec une consommation d’un peu plus de 5 l/100km, en conduite musclée, la suédoise n’est vraiment pas gourmande en carburant. Compte tenu de son réservoir de 13 litres, cela donne une autonomie de plus de 200 km, ce qui est plus qu’acceptable pour moto de ce segment.

Conclusion

Accessible à partir de 9.840€, la 701 Supermoto justifie son prix par la qualité de ses finitions, son équipement de pointe et un moteur généreux en allonge.


Les + :

Moteur

Position

Plaisir de conduite

Finition

Freinage

Les – :

Selle trop dure

Le silencieux d’origine

Et… ne pas pouvoir la garder

L’Husqvarna 701 Supermoto en quelques chiffres:

Moteur : monocylindre 4T de 960cc

Puissance : 67ch à 7.000tr/min

Couple : 67Nm à 6.000tr/min

Boîte : 6 rapports

Embrayage : anti-dribble APTC(TM) à actionnement hydraulique

Transmission : chaîne

Cadre : cadre treillis en acier au chrome-molybdène

Suspensions : WP inversée diamètre 48mm à l’avant et amortisseur WP avec billette Pro-Lever à l’arrière

Freins : simple disque de 320 mm avec étrier Brembo radial à 4 pistons à l’avant et simple disque de 240 mm avec étrier Brembo à un piston à l’arrière

Poids à vide : 145 kg à sec

Réservoir : 13 litres

Prix : 9.840 €