ESSAI Peugeot Metropolis 400 RX-R: le compromis idéal?

Accessible aux permis B (avec ou sans cours pratiques selon la date de délivrance), le Peugeot Metropolis 400 fait office de trait d’union entre la voiture et la moto. La mobilité en plus, certains risques en moins.

L’arrivée du Metropolis sur nos marchés remonte à 2013 et se justifie par une réponse de l’usine française installée dans le Doubs aux italiens de Piaggio dont les MP3 envahissaient le marché mondial depuis 2006 avec cette nouvelle catégorie de « motos » à trois roues. La principale différence entre une moto et un tricycle réside, en plus de son duo de roues à l’avant, dans sa pédale de frein au plancher qui doit être indépendante des autres circuits de freinage. Sur le Metropolis, la commande aux pieds actionne les deux disques avant et le disque arrière alors que le levier de droite n’intervient que sur l’avant et le levier de gauche pour l’arrière.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! Selon le code de la route, le terme « motocyclette » désigne tout véhicule à moteur à deux roues (autre que cyclomoteur) alors que le terme « tricycle à moteur » désigne tout véhicule à moteur à trois roues qui ne peut excéder 1.000 kg. Ce qui voudrait dire que le Metropolis échappe au décret Schouppe et à son équipement obligatoire. Par les fortes chaleurs que nous rencontrons tous les étés, c’est un confort d’utilisation non négligeable.

Explications

N’étant pas habitué à la conduite d’un scooter à trois roues, le responsable technique de chez Peugeot me délivre quelques conseils et explications avant que je ne m’élance sur la E19 censée me ramener de Kontich à Bruxelles. Cette version 2017 reçoit quelques aménagements intéressants. Pour améliorer la fluidité du train avant un peu lourd sur la précédente version, le diamètre des roues avant est passé de 12 à 13 pouces avec des pneumatiques plus fins. Profitant de cette modification, le diamètre des disques de frein augmente de 200 à 230mm. A l’arrière, par contre, les dimensions (jante de 14 pouces, pneu et disque de frein de 240mm) restent inchangées.

Le tableau de bord conserve le même affichage emprunté au monde de la voiture, avec cependant la graduation inversée du compte-tours (aiguille allant de droite à gauche). La prise 12V cachée dans le petit espace situé sur la gauche s’est métamorphosée en prise USB, nettement plus tendance. La version RX-R de ce Metropolis se caractérise par son coloris unique Matt Black, un pare-brise fumé (toujours réglable en hauteur) et une finition alu généralisée. Il suffit d’une petite pression (suivit d’une rotation) sur le contacteur pour démarrer le monocylindre 400. Il faut alors relâcher le frein de parking électrique placé sur la partie centrale du guidon. Dès que le moteur atteint les 2.500 tr/min, le blocage du train avant se libère, la direction retrouve toute sa précision et la vitesse vous maintient alors en équilibre.

Marche-arrêt

La suspension avant et son combiné de roues (Twin Tilting Wheels) le démarque des scooters traditionnels par une meilleure absorption du relief alors que pour l’amortisseur arrière, la rigidité reste de mise. L’utilisation d’un scooter, qu’il soit à 2 ou 3 roues, ne sera jamais synonyme de « grand confort » avec la technique de moteur oscillant. Pratique en milieu urbain, facile d’utilisation pour tous conducteurs novices, mais toujours tape-cul ! Le positionnement de la partie-motrice ne permettant pas aux suspensions de s’étendre sur de grands débattements. Au fil des kilomètres, je dois bien me rendre à l’évidence : la conduite de ce trois-roues ne se différencie pas vraiment d’un deux-roues. Je me faufile aisément dans les kilomètres de files du ring et une simple pression sur le bouton de blocage me permet de garder les deux pieds bien posés sur les marchepieds lors des arrêts. Inutile non plus de s’époumoner pour le poser sur la béquille centrale. Blocage et frein de parking enclenchés, le Metropolis reste sagement posé sur ses roues en position verticale. J’en profite pour ranger mon casque intégral dans le coffre arrière et mes vêtements de pluie sous la selle.

Le jour de cet essai, il pleuvait des cordes et merci les 3 roues pour la tenue de route et la stabilité dans les grandes et belles flaques de notre réseau routier. Ma logique de conduite avec un scooter me pose souvent beaucoup de problèmes car je ne connais que deux positions avec la poignée d’accélérateur, ON et OFF. Ce Peugeot Metropolis 400 répondant aux normes « chauvinistes » françaises, je roule à un bon 130 km/h sur autoroute pensant que ma vitesse maxi doit tourner autour des 120. La pose de mon Coyote m’affichera une vitesse réelle différente de seulement 3 km/h. Ce scooter a bien été pensé pour le marché français et peut se maintenir à une vitesse constante de 130 km/h. Question consommation, les 280 kg nécessiteront entre 4 et 5 litres pour se mouvoir sur 100 km. Peugeot s’est aussi inspiré du secteur automobile pour équiper son « Metro » d’un déclenchement des 4 feux clignotants si la décélération est conséquente en cas de freinage d’urgence.

Le TCS (traction control) réglable sur 2 niveaux enclenché sur la roue arrière et les deux pneus avants bien rivés au sol offrent au Metropolis 400 une tenue de route qu’il est difficile de prendre en défaut.

Conclusion

Si vous cherchez un moyen de locomotion sécurisant dont la mobilité est garantie au même titre qu’un scooter traditionnel, ce tricycle pourrait vous convenir. Il ne vous reste plus qu’à vous en convaincre en l’essayant et sortir 9.299 euros de votre compte en banque.

Les +

Comportement trois-roues équivalent à une moto

TCS réglable

Protection du pilote

Espaces de rangements

Bulle réglable manuellement

Amélioration de la fluidité du train avant

Les –

Poids

Confort suspension arrière

Lignes inchangées

Le Peugeot Metropolis 400 RX-R en quelques chiffres :

Moteur : monocylindre, 4-temps, 400cc, refroidi par eau, injection électronique

Puissance : 37,2ch à 7.000 tr/min

Couple : 38Nm à 5.250 tr/min

Transmission : automatique à variateur

Cadre : tubulaire en acier

Suspensions : train avant à parallélogramme à amortisseur unique ; 2 amortisseurs hydrauliques à l’arr

Freins : 2 disques diam. 230mm, étriers 2 pistons à l’av et 1 disque diam. 240mm, étrier 2 pistons à l’arr + ABS

Poids tous pleins faits : 280 kilos

Réservoir : 13,5 litres

Prix : 9.299 € TVAC