En mars dernier, le nouveau championnat du monde de motos électriques MotoE semblait plutôt mal embarqué. En effet, toutes les motos sans exception avaient brûlé lors d’essais en Espagne. Le feu avait pris durant la recharge des machines. Heureusement, le constructeur italien Energica Motor était parvenu à reconstruire les 18 motos pour le coup d’envoi de la saison, le 7 juillet dernier, au Sachsenring, en Allemagne.

Mais lors du 2e rendez-vous de la saison, en Autriche, du 9 au 11 août derniers, un nouvel incident est survenu : la moto de Niki Tuuli a pris feu le vendredi, en rechargeant durant les essais. Le feu a été vite maîtrisé et toutes les séances ont été maintenues. Il n’empêche : que ce soit dans le monde auto ou celui des deux-roues, la recharge des véhicules électriques ne semble pas encore tout à fait maîtrisée… Et que dire de l’autonomie des deux-roues 100 % électriques !? La course n’a duré que… 6 tours, soit 8 minutes de course (5 fois plus court que les courses de MotoGP)…

Via motogp.com