Moto

Article image

GS Trophy 2016

Après l’Afrique, l’Amérique du sud et le Canada, le BMW Motorrad Internationnal GS Trophy met le cap en 2016 sur le continent asiatique et plus précisément en Thaïlande. C’est au guidon de BMW R 1200 GS spécialement équipées pour l’occasion, que vont s’affronter des teams internationaux composés des meilleurs pilotes de GS. Il y aura et c’est une première, un team 100% féminin. Du 28 février au 5 mars 2016 ces teams s’affronteront au guidon de leur moto en traversant les excitants paysages de Chiang Mai dans le nord de la Thaïlande. Aventure, exotisme, jungle, sable et poussière seront sans aucun doute au programme !

Article image

Harley Davidson à Spy

La famille Bevilacqua fait figure de légende dans le monde du deux-roues depuis 1957, date à laquelle elle ouvrait sa première concession moto en Belgique (Enzo Moto). Depuis, bien des roues ont franchi leurs différents ateliers et en 2004, Nicolas et Alessandro inauguraient la concession Harley Davidson à Cuesmes (Mons). En mars 2016, les amateurs Harley Davidson de la région namuroise trouveront toute la gamme et ses dérivés dans un nouveau bâtiment situé au bord de l’autoroute E42 à Spy. Tombé sous le charme de ces bicylindres made in USA, Nicolas nous confiait, lors de la pose de la 1ère pierre, en compagnie des instances politiques de la région, qu’Harley Davidson représentait ce qu’il a toujours aimé dans la moto : passion et découverte. « Toutes les Harley sont différentes. Chaque propriétaire la configure à son image et selon ses envies. Nous sommes là pour le conseiller et lui fournir ce qui se fait de mieux en termes de qualité et d’agrément. Une lourde responsabilité que j’assume avec fierté et toujours beaucoup de plaisir. C’est mon neveu, Fabrizio, qui nous suit depuis toujours, qui prendra les rênes de cette nouvelle concession ». Harley Davidson, route de Saussin à Spy, ouverture en mars 2016. www.harley-davidson.be (PSA)

Article image

Scooter électrique Gogoro connecté

Voici un concept original découvert au dernier salon EICMA de Milan. Vous me direz qu’un scooter électrique (un de plus !) n’a rien d’innovant de nos jours. Détrompez-vous car ce petit scooter joliment dessiné est tout à fait surprenant. Jugez plutôt, ce petit engin d’un peu plus de 110 kilos (batteries comprises) est capable d’atteindre la vitesse de 50 km/h en 4,2 secondes pour une vitesse maximum de 95 km/h. Mais ce scooter se distingue surtout par ses deux batteries interchangeables. Comme tout le monde le sait, c’est toujours l’autonomie qui pose problème sur les véhicules électriques. Alors l’idée géniale des concepteurs de ce projet est tout simplement de créer des stations de recharge qui permettront aux utilisateurs d’échanger  leurs batteries vides contre d’autres rechargées. Le Gogoro est aussi un scooter connecté, un smartscooter. Il est pourvu de 30 capteurs qui grâce à une application iQ System connecte ensemble le conducteur et son deux-roues. L’application indique aussi bien les stations de recharge les plus proches et le chemin pour y accéder que l’état de charge du scooter, la gestion de la puissance, la récupération de l’énergie (au freinage), enfin bref un diagnostic complet de l’engin. Dans le cadre du projet Amsterdam Smart City, le smartscooter Gogoro sera en démonstration dans la ville batave courant de l’année 2016.

Article image

SYM change de logo

La Sanyang Industry Co., Ltd qui existe depuis 60 ans et construit les scooters Sym change de nom et par la même occasion de logo. Elle devient la SANYANG MOTOR CO., Ltd. Son président Mr Walter H.C. Chang a déclaré que cette transformation de la Sanyang Industry en Sanyang Motor est une démonstration de la détermination que possède l’entreprise taïwanaise pour  travailler suivant trois axes, la qualité, l’innovation et le professionnalisme. C’est donc ce nouveau logo plus moderne et plus stylé que l’on retrouvera dorénavant sur les scooters SYM.

Article image

Faster Son Heritage

A l’image d’autres constructeurs de motos qui ont depuis longtemps compris l’intérêt de proposer à leur client des produits « dérivés » directement de leur machine préférée, Yamaha est le premier constructeur nippon a appliquer la même stratégie. Profitant de la sortie de la nouvelle XSR700, Yamaha présente les produits « Faster Sons ». Une ligne de vêtements composée de tee-shirt, blouson, chemise, gant, casquette ainsi que des accessoires, sac, trousse et même des casques jet du plus bel effet et bien dans l’esprit vintage qui prédomine actuellement. Tous ces produits « Faster Sons » seront bien sur disponibles dans toutes les concessions du constructeur aux trois diapasons.

Article image

Öhlins pour scooter

La célèbre marque suédoise qui fabrique des amortisseurs est présente sur tous les fronts. Il existe une gamme d’amortisseurs Öhlins dénommée « Street Performance Line » dédiée au grand public. Dans cette gamme de produits, quelques modèles sont maintenant réservés aux scooters. Sous l’appellation « Scooter Performance Line », trois références couvrent un large panel de modèles. Du 125 au maxi-scooter, il y en a pour tous les goûts et surtout pour toutes les bourses. Vous trouverez le STX 36 DR1 (mono ou bi-amortisseur) réglable en compression. Le STX 36 PC1 à bonbonne de gaz séparé réglable en compression et détente. Enfin le S 46 HR1C1 qui est le haut de gamme et destiné aux maxi-scooters.