Le ProPilot se charge de piloter «seul » la voiture sur autoroute et voie rapide. Le conducteur doit bien sûr conserver les mains sur le volant et rester attentif à la conduite, mais la voiture se charge seule de maintenir la vitesse, la distance par rapport au véhicule qui précède et reste bien au milieu de sa bande de circulation.

Le cas échéant, le SUV peut ralentir jusqu’à l’arrêt complet. Il redémarrera alors de lui-même en cas d’arrêt de moins de trois secondes (files, ralentissements…) et sur simple pression de l’accélérateur dans le cas où l’immobilisation dure plus longtemps.

La technologie s’appuie sur une caméra positionnée sur le pare-brise et un radar installé derrière le logo Nissan sur la calandre.