Nissan Leaf

La deuxième génération de Nissan Leaf, apparue en début d’année 2018, est proposée à partir de 36.540€. Outre sa ligne plus réussie que sa devancière, elle propose une autonomie de 270 km selon le nouveau cycle WLTP jugé plus réaliste.

IONIQ

Hyundai Ioniq

Pour un prix pratiquement identique à celui de la Leaf, vous pouvez aussi vous offrir une Hyundai Ioniq qui est également disponible en version hybride et plug-in hybride. Cette version électrique offre une autonomie de 320 km selon l’ancien cycle NEDC.

Kona EV

Hyundai Kona EV

Disponible à partir de 37.999€ dans sa version avec une batterie de 39,2 kWh, le Kona allie la carrosserie tendance d’un petit SUV à la propulsion électrique. L’autonomie WLTP est de 312 km et peut même monter à 482 km à condition d’opter pour la plus grosse batterie… dont le prix dépasse le budget de notre sélection.

2020 Soul EV

Kia Soul EV

En attendant une éventuelle version électrique du Stonic, Kia propose toujours à son catalogue la Soul électrique. Pour 35.890€, elle propose une autonomie de 250 km selon l’ancien cycle NEDC.

ZOE

Renault Zoé

La Renault Zoé affiche déjà quelques années au compteur mais une mise à jour de sa batterie lui permet d’afficher une belle autonomie de 300 km selon le nouveau cycle WLTP. Il est possible d’acquérir une Zoé pour seulement 24.950€ auxquels il conviendra d’ajouter le montant mensuel de la location des batteries (au minimum 59 euros) qui restent la propriété du constructeur. Il est toutefois possible de les acquérir pour 8500 euros.

Et aussi…

A quelques centaines d’euros près, les Volkswagen e-Golf et BMW i3 dépassent le budget de notre sélection mais nous les citons tout de même pour leurs qualités même si elles ne sont pas de première jeunesse. Terminons enfin par quelques modèles accessibles mais qui n’offre que peu de place et une autonomie limitée : Renault Twizy, Smart ForTwo et ForFour, Volkswagen e-Up et la triplette Citroën C-Zero, Mitsubishi i-Miev et Peugeot iOn.