La Hyundai Sonata a été commercialisée chez nous par le passé, mais elle est aujourd’hui vendue uniquement en Corée et en Amérique du Nord. Sa version hybride utilise un moteur 2 litres essence et une boîte de vitesses automatique à 6 rapports.

Le toit solaire fait appel à des panneaux solaires au silicium qui peuvent recharger la batterie même lorsque le véhicule roule. Lorsque la voiture est stationnée au soleil, les cellules photovoltaïques autorisent une recharge de la batterie dans une proportion comprise entre 30 et 60%, selon le niveau d’ensoleillement.

Si cette Sonata peut être rechargée quotidiennement durant 6 heures, cela procure au conducteur quelque 1.300 km supplémentaires d’autonomie électrique, sur une base annuelle. Bien que cette Sonata hybride “solaire” ne soit pas destinée au marché européen, pour le moment du moins, il n’est pas exclu que les solutions techniques qu’elle utilise soient mises à profit sur d’autres modèles de la marque vendus en Europe, comme le nouveau SUV Kona Hybrid ou la Ioniq.