Dernier arrivé des trois, le Mazda CX-30 joue la carte de la séduction. Avec sa grande bouche et ses passages de roues très prononcés, elle dégage beaucoup de charme. Tout aussi plaisant, le Peugeot 3008 s’inscrit parfaitement dans le renouveau stylistique de la marque. On aime la tension reflétée par son profil et ses lignes modernes qui s’inscrivent parfaitement dans notre époque. Plus traditionnel, le Tiguan est aussi le véhicule le plus ancien des trois. Comme d’habitude chez Volkswagen, le style est très conservateur, sans réelle exubérance.

Sous son capot, la japonaise dispose du 1.8 Skyactiv diesel fort de 116 ch, et du 2.0 essence de 122 ou de 180 ch. Le 3008 reçoit des HDI (diesel) en deux cylindrées : 1.5 (130ch) et 2.0 (177ch). En essence, la française se contente du 1.2 PureTech de 130 ch le 1.6 de 181 ch. Last but not least, la VW fait appel au 1.6 TDI de 115 ch, ainsi qu’au 2.0 TDI de 150 ch. Les excellents 1.5 TSI (130ch) et 2.0 TSI (190ch) constituent une offre convaincante en essence.

Au niveau de ses tarifs, la Mazda débute à 27.390 € en diesel, et à 25.890 € en essence. La Peugeot s’affiche quant à elle à 29.700 € en diesel et à 28.350 € en essence. Plus ambitieuse au niveau de ses tarifs, la Volkswagen est disponible à partir de 30.950 €, contre 29.215 € pour la première version TSI.