Les élèves de l’école de formation de Skoda se livrent à l’exercice depuis 2014, avec la liberté totale d’imaginer des Skoda inédites sur base de modèles existants dans la gamme. Et il s’agit d’un travail sérieux, puisque plus de 2.000 heures ont été consacrées à l’engin.

Après avoir enlevé le toit du Kodiaq, ils ont conçu toute la partie benne aménagée. Pour l’harmonie, les portières ont été adaptées aux nouvelles proportions de l’engin. L’un des plus grands défis du projet a été l’intégration d’un hayon tout à fait fonctionnel. Dans cette nouvelle variante, le Skoda mesure 5 mètres de long, 2 de large et 1,71 m de haut.

L’empattement atteint 2.788 millimètres et le véhicule pèse 2,5 tonnes. Pour améliorer les capacités hors route, les stagiaires ont augmenté la garde au sol de 10 centimètres par rapport à celle du Kodiaq Scout.

Les nouvelles roues augmentent la largeur de voie de trois centimètres et pour le mouvoir, les étudiants ont retenu le 2.0 TSI de 190 ch. Une quantité de détails stylistiques (diodes, incrustations) donnent à l’engin une identité très moderne et bien de son époque.

Un engin qui restera malheureusement unique, même si nombre de professionnels se verraient bien travailler au volant d’un hypothétique Kodiaq pick-up.