La version de base proposera donc une batterie de 39,2 kWh offrant 312 km d’autonomie selon le nouveau cycle d’homologation plus réaliste WLTP. Elle délivre 135 chevaux pour un couple de 395 Nm et effectue le 0 à 100 km/h en 9,3 secondes.

Pour 41.999€, les clients auront accès à une version à la fois plus puissante (204 chevaux, 0 à 100 km/h en 7,6 secondes), mieux équipée (navigation, sièges chauffants etc.) et offrant une autonomie confortable de 482 km.

Le Hyundai Kona EV se montre ainsi bien positionné par rapport à la concurrence et même légèrement moins cher que la Hyundai Ioniq électrique, moins puissante et proposant moins d’autonomie. Il sera commercialisé dès septembre en Belgique et donnera droit à une prime de 3.500€ en Flandre sur la version 39,2 kWh.