Avec un Cx de 0,26 pour la 5 portes comme pour le break, la nouvelle compacte d’Opel se range dans les voitures les plus aérodynamiques de sa catégorie. Le coefficient de trainée a une influence majeure sur la consommation de carburant. L’efficacité aérodynamique est donc essentielle pour réduire les émissions de CO2. Le défunt coupé Opel Calibra l’avait bien compris, lui qui se signalait déjà par un Cx de 0,26, il y a 30 ans!

Sur une automobile, 40 à 50% de la traînée aérodynamique globale sont générés par l’écoulement de l’air au niveau du soubassement, des roues et des passages de roue. Les ingénieurs Opel ont donc porté une grande partie de leur attention sur ces zones. A l’avant de la voiture, le volet actif intégral de la nouvelle Astra améliore encore l’efficacité énergétique en obstruant le haut comme le bas de la calandre.

En tenant compte des considérations thermiques, électriques et aérodynamiques, Opel a mis au point des stratégies de pilotage intelligent pour ouvrir et fermer les parties supérieures et inférieures de la calandre pour permettre un fonctionnement le plus efficace possible dans des contextes très différents.