Les stylistes de Renault ne réinventent pas le Kadjar, ils le font évoluer en lui greffant par exemple des nouveaux phares à diodes (les clignos sont intégrés aux feux de jour, les antibrouillards sont aussi des leds) et procèdent à un remodelage de la carrosserie afin de lui donner plus de «standing».

Dans l’habitacle également, pas de changements renversants, mais davantage de matériaux de qualité et une plus belle harmonie dans le mariage des teintes et des matières. Cela dit, le Kadjar intègre un nouvel écran tactile de 7 pouces affleurant à la surface de la planche de bord. Il adopte aussi une commande de climatisation plus moderne (avec des écrans LCD au centre des molettes de contrôle).

Le SUV français augmente aussi le curseur du confort avec des sièges plus ergonomiques, un chauffage/clim’ mieux réparti dans l’habitacle ou encore une console centrale réaménagée.
Côté pratique, les designers de l’habitacle ont amélioré la modularité du coffre, par exemple en intégrant un dossier de siège avant rabattable, pour faciliter le transport des objets longs.
Bref, un Kadjar très abouti. Sous son capot, le nouveau 1.3 TCe à essence et le nouveau Diesel Blue dCi.