À l’heure actuelle, des mastodontes hybrides ou 100% électriques permettent d’éviter une bonne partie de taxes grâce à leurs motorisations et leurs émissions de CO2 contenues, voire nulles. Pourtant, par exemple, entre deux SUV 100% électriques plus ou moins lourds, la différence de consommation peut être particulièrement importante et varier du simple au double, et c’est encore plus le cas pour les hybrides.

Chez nos voisins du sud, l’organisme France Stratégie propose donc de taxer les véhicules selon leur poids comme le rapporte LeBlogAuto. Les gros SUV seraient donc davantage taxés et le marché pourrait être réorienté vers les petites voitures électriques. Une proposition toutefois étonnante car les petites voitures électriques demeureront toujours plus lourdes que leurs homologues à moteur thermique. L’idée est intéressante mais elle est doit être développée.