Pour le prix d’achat de votre Tiguan 2.0 TSI 190 (45.000€ environ), vous pouvez vous offrir un Porsche Macan Turbo âgé de quatre à cinq ans et affichant moins de 100.000 km au compteur. Tentant n’est-ce pas !? Bien sûr, le SUV sportif est d’occasion, et vous ne bénéficiez donc pas des avantages d’une voiture neuve, mais en l’achetant chez un professionnel vous êtes déjà sûr de bénéficier d’une garantie d’un an. De quoi éviter les trop gros tracas (normalement) durant les premiers mois.

Mais bien sûr, entre le 2.0 TSI du Volkswagen et le V6 3.0l du Porsche, il y a un monde de différence. Fiscalement déjà ; la cylindrée et les rejets de CO2 (216 gr/km vs 162 gr/km) ne plaidant pas en faveur du Macan sur ce point. En contrepartie, les 400 chevaux de ce dernier vous gratifieront d’un plaisir bien plus intense que les 190 équidés du Tiguan, combinés aux quatre roues motrices dans chacun des cas. Les performances parlent d’elles-mêmes : le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,8 secondes sur le premier, et en 7,9 secondes sur le second. Y’a pas photo comme on dit !

Cela devrait largement justifier les deux petits litres de sans plomb supplémentaires réclamés aux 100 km (8,9 vs 7,1l) qui, dans la pratique, dépendront surtout de la légèreté de votre pied droit.

Côté pratique, le Tiguan se montre évidemment le meilleur élève des deux, notamment par son habitabilité générale, mais aussi par son coffre d’une contenance de 615 litres. Avec ses 500 litres, le Macan ne démérite toutefois pas.

Reste aussi à songer à l’entretien, qui sera quoi que vous fassiez, nettement plus onéreux chez Porsche que chez Volkswagen.