Moins de charme sur les grilles de départ en F1

Le groupe américain détenteur des droits en Formule 1, Liberty Media, a récemment annoncé qu’on ne verrait plus de grid girls dans la discipline.

D’après Liberty Media, cette décision sera appliquée dès cette saison, qui débutera le 25 mars prochain à Melbourne, en Australie.

Sean Bratches, directeur commercial de la F1, a déclaré ceci: «Tout au long de l’année dernière, nous avons examiné un certain nombre de domaines et nous en avons identifié plusieurs où nous estimons que notre manière de faire doit être adaptée afin de mieux cadrer avec notre vision de la Formule 1.»

Ainsi, Liberty Media estime que les grid girls ne cadrent pas avec les valeurs de la F1 et surtout, vont à l’encontre des normes sociales actuelles.