Malgré l'important camouflage sur ce prototype RS Q8, nos photographes ont réussi à le distinguer d'un SQ8 grâce à plusieurs éléments. Notamment le bruit plus important qu'il émettait et ses gros freins composites avec étriers à six pistons.

Un autre moyen de distinguer un modèle S d'un RS consiste à examiner la forme des quatre sorties d'échappement : rond pour les S et ovale pour les RS. Et bien que l'on retrouve des sorties rondes ici, il s'agit en fait d'un tour joué par Audi pour cacher les origines de ce modèle.

Ce modèle, qui devrait aussi offrir un kit aérodynamique plus radical que le SQ8, est attendu pour l'année prochaine.