Cette grande berline, qui devrait prendre l’appellation DS8 ou DS9, sera commercialisée dès l’an prochain en Chine, marché pour lequel elle a été initialement développée. Son arrivée en Europe restait jusqu’alors incertaine, mais les photos de ce prototype surpris en Espagne laissent présager d’une présence chez nous aussi, pas avant 2021 toutefois.

Si ces clichés ne nous en apprennent pas beaucoup sur l’auto, d’autres images dévoilant la voiture sans camouflage publiées par certains médias chinois laissent apparaitre une cellule centrale proche de celle de la Peugeot 508L, variante allongée de la berline 508 que nous connaissons. Cette DS devrait donc approcher les 5 mètres de longueur. Les faces avant et arrière sont pleinement empreintes du langage stylistique DS, ce qui signifie chrome à profusion et feux très travaillés.

Toutefois, si son encombrement la pose en concurrente des BMW Série 5 et Mercedes Classe E, cette grande DS affrontera plutôt les BMW Série 3 et Mercedes Classe C. Il faut dire que, sauf grosse surprise, la gamme de motorisations devrait être similaire à celle de la DS7 Crossback, et compter entre 130 et 225 chevaux.

En revanche, bien que cette grande berline s’appelle DS, elle ne reprendra pas la principale particularité technique de son aïeule : sa fabuleuse suspension hydraulique, enterrée par Citroën en 2017. Dommage.