Les clichés ramenés par nos photographes laissent d’ailleurs présager d’une présentation rapide, au cours de l’année prochaine au plus tard. Car hormis la robe à motifs des prototypes photographiés, tout semble conforme à un modèle de série. L’officialisation pourrait toutefois n’avoir lieu qu’à l’automne, pour laisser le champ libre à la berline CLA annoncée au printemps.

Tout comme la berline, le break se distinguera d’une Classe A par une longueur accrue et, surtout, un volume de chargement plus conséquent. L’allure générale s’annonce dans la même veine que l’actuel modèle, notamment en termes de proportions, avec toujours un léger déséquilibre au niveau du porte-à-faux arrière.

Evidemment, toutes les technologies de la Classe A seront reconduites sur ce Shooting Brake, qui profitera donc de l’habitacle ultramoderne caractérisé par ce large bandeau numérique formé de deux écrans personnalisables. Les motorisations devraient également être identiques à celles de la compacte, hormis pour les plus modestes d’entre-elles qui ne seront pas reprises.