Sous le capot, on retrouve toujours le quatre cylindres 2,0l qui développe 310 chevaux et 400 Nm depuis le facelift de la Golf R et qui reste associé à une boite automatique et à une transmission intégrale. Rappelons encore que la Golf R existe en cinq portes et en break.

En revanche, l'aérodynamisme est modifié avec de nouvelles entrées d'air ainsi qu'un diffuseur arrière et un spoiler spécifiques afin d'ajouter de l'appui à haute vitesse. Une ligne d'échappement Akrapovic fait aussi partie des réjouissances et permet de gagner sept kilos. Quant au système de freinage, il se montre à la fois plus léger de deux kilos et plus efficace.

Enfin, les amateurs de conduite très sportive auront la possibilité d'opter pour des pneus semi slicks.