Pour rapatrier le véhicule, plusieurs solutions s’offrent à vous. Aller la chercher vous-même, et la ramener sur une remorque «plateau» est souvent la solution la moins chère. Vous pouvez aussi faire appel à un transporteur spécialisé. Une option souvent coûteuse, mais qui peut s’avérer intéressante pour de longues distances. Restent enfin les plaques «Transit». A demander dans le pays d’origine de la voiture (le vendeur pourra dans la plupart des cas vous y aider), elles ont une durée de validité limitée et vous permettent de rentrer en Belgique en toute légalité. Pour cela, votre voiture doit également être couverte par une assurance provisoire.

De retour chez vous, il vous faudra encore vous présenter dans un bureau de douane muni de la facture d’achat, d’une attestation d’immatriculation du pays d’origine (si vous l’avez reçue) et du certificat de demande d’immatriculation. Vous devrez ensuite introduire la demande d’immatriculation directement à la DIV ou à l’une de ses antennes régionales.

Il ne vous restera alors qu’à vous acquitter des taxes de circulation et de mise en circulation, et d’un éventuel écomalus. (voir point 7 ci-dessous).

Vous pensez acheter une voiture neuve ? Alors Gocar.be peut vous aider à trouver la voiture qui vous convient directement en stock chez un concessionnaire près de chez vous !

Vous êtes plutôt intéressé par une voiture d’occasion ? Cliquez-ici pour découvrir le plus grand site de petites annonces auto en Belgique ! Vous pouvez aussi y mettre en vente votre véhicule gratuitement !

Lire aussi :