Selon Motoring, Alfa Romeo s'apprêterait ainsi à présenter deux variantes inédites de la Giulia et celles-ci auraient déjà un nom. La Giulia coupé serait ainsi baptisé Giulia Sprint alors que le cabriolet prendrait le nom de Giulia Spider.

Sous le capot, on retrouverait la même gamme de motorisations que pour la berline avec en version extrême la Quadrifoglio et son V6 2,9l qui développe pas moins de 510 chevaux. Ces deux nouvelles déclinaisons pourraient être proposées en propulsion ou avec la transmission intégrale optionnelle.