Récemment, le magazine français Auto Plus a testé l’un de ses boitiers « made in China ». Le journaliste, en charge de cet essai peu ordinaire, se l’est procuré dans un magasin d’appareils électroniques pour environ 60 €. « Grâce à ce boitier, nous avons pu découvrir à quel point les voitures modernes sont de véritables passoires », explique François Tarrain, « Le principe de fonctionnement est simple : vous fermez votre voiture tandis que le voleur appuie simultanément sur sa télécommande… et hop ! ». D’après le journaliste, plus rien ne se passe à cet instant et, surtout, les portes ne se ferment plus.

Bref, dès que vous avez le dos tourné, le voleur entre « sans effraction » dans la voiture. Comprenez par là : il ouvre votre voiture et la referme sans que vous ne soupçonniez la moindre intrusion ! Le voleur en profite pour emporter tout ce qui lui tombe sous la main. Pour son essai grandeur nature, François Tarrain s’en est pris à dix voitures. Le résultat ? Sur les dix, huit modèles n’ont jamais eu leurs portes verrouillées. Ça craint, non ?

Et vous, avez vous déjà été victime de ce brouilleur de télécommande ?