La Belgique et les Pays-Bas ont décidé fin 2016, de s’échanger les kilométrages stockés dans les bases de données centrales gérées par Car-Pass et RDW. Les résultats ne se sont pas fait attendre puisqu'en avril 2017, le nombre de cas frauduleux avait déjà diminué de deux tiers. Il reste maintenant à étendre cette collaboration à toute l'Europe, ce que prône Car-Pass.

Même si seulement 1.795 cas de fraude au kilométrage ont été enregistrés en Belgique en 2016, le consommateur doit encore rester vigilant. Pour preuve: le cas de fraude le plus flagrant qui a vu un Mercedes Sprinter de 2013 passer de 672.199 km à 101.536 km entre deux enregistrements de kilométrage.