Avec son originale motorisation électrique avec Range Extender, la Chevrolet Volt était un carton annoncé. Pourtant, que ce soit chez nous ou outre-Atlantique, l’originale berline a eu toutes les peines du monde à trouver son public ; la seconde génération ne faisant même plus le déplacement jusqu’à chez nous.

L’originalité de sa motorisation semblerait aujourd’hui ne pas avoir sa place dans le plan d’électrification de GM, préférer s’engager dans les fulls électriques telles la Bolt (également connue sous le nom d’Opel Ampera-e chez nous). Du coup, la berline devrait disparaitre dans sa forme actuelle sans descendance pour laisser le champ libre aux 25 nouveaux véhicules électrifiés annoncés par le constructeur.