Conduire en hiver: quelques tuyaux importants

Comme chaque année, lorsque l’hiver pointe le bout de son nez, tout le monde craint les intempéries et les chaussées glissantes. 
Au moment où certains d’entre vous se préparent à prendre la route pour les fêtes de fin d’année, il nous semblait utile de rappeler quelques bons réflexes qui vous aideront à passer un hiver en toute sécurité.

La conduite

Au volant, redoublez de vigilance par conditions difficiles. Préférez les manœuvres en douceur aux mouvements brusques.
 Dans les virages, l’action sur le volant doit être souple et constante. Si l’arrière de votre véhicule se dérobe, au volant d’une voiture à traction, accélérez doucement pour rétablir l’équilibre; au volant d’une voiture à propulsion, débrayez, lâchez la pédale d’accélération et contre-braquez. La règle d’or: regardez toujours dans la direction vers laquelle vous voulez vous diriger.

 Lors du freinage, n’hésitez pas à utiliser le frein moteur qui vous aidera à éviter les dérapages. Lors de ceux-ci, vous n’avez plus le contrôle de votre véhicule. Pour regagner de l’adhérence, relâchez la pédale de frein puis freinez à nouveau. Sachez qu’une chaussée humide sera deux fois plus glissante qu’une chaussée sèche, une chaussée enneigée le sera quatre fois plus et une chaussée verglacée le sera huit fois plus!
 Dans les côtes, si vous patinez, passez la vitesse supérieure. La force de traction ou de propulsion exercée sur les roues s’en verra diminuée, ce qui augmentera l’adhérence de votre véhicule.

Les pneus

Le bon gonflage des pneus est prépondérant par temps froid. En effet, plus la température est basse, plus la pression mesurée est faible. Il faut donc ajouter, à froid, 0,2 bar par rapport à la pression indiquée.

L’entretien du véhicule

La règle d’or en hiver comme en été est d’avoir une bonne visibilité. N’hésitez donc pas à laver régulièrement votre véhicule. De plus, un véhicule sale sera plus vite victime du gel. Il faut également savoir que le sel d’épandage est très corrosif pour votre carrosserie.

Nous vous conseillons également:
- d’utiliser du produit de lave-glaces prévu pour des températures allant jusqu’à -30° ;

- de surveiller l’état de votre batterie;

- de traiter le caoutchouc de vos portières avec une graisse adéquate afin d’éviter le gel de celles-ci.

L’équipement indispensable

Voici l’équipement qui pourra vous être grandement utile durant les périodes de grand froid:
- un grattoir;
- une bombe de dégivrage des serrures;

- une ou plusieurs couvertures en cas de panne.

Bon à savoir

- Evitez de mettre le frein à main en cas de grand froid. Le gel risquerait de paralyser celui-ci. Enclenchez de préférence une vitesse.

- Vérifiez que vos essuies glaces ne soient pas gelés sur votre pare-brise avant de les actionner sous peine de risquer d’endommager le moteur de ceux-ci. 

- Ne mettez pas de journal sur votre pare-brise pour éviter que celui-ci ne givre durant la nuit. Il risquerait de s’humidifier avant de geler et donc de coller sur votre pare-brise. Un morceau de carton fera parfaitement l’affaire. 

Prudence et Bonne route!