De graves accidents de travail cachés par Tesla ?

Tesla est dans le collimateur de l'agence chargée de veiller à la sécurité sur le lieu de travail. Une enquête a été ouverte.

Nous vous annoncions récemment que Tesla avait stoppé la production du Model 3 afin d’en améliorer le processus de production. On apprend maintenant que le producteur de voitures électriques aurait sciemment omis de faire état de plusieurs accidents de travail sur son site de Fremont, en Californie, là où est justement produite la Model 3.

Tesla aurait fait passer la vitesse avant la sécurité et n'aurait pas mentionné de graves accidents de travail dans ses rapports légaux afin d'embellir les chiffres de l'usine.

Tesla a déjà réagi aux accusations en dénonçant une image tout à fait tronquée de son site californien : "A notre sens, ce qui est ici présenté comme une enquête journalistique, n'est en fait qu'une attaque idéologiquement motivée par une organisation extrémiste collaborant directement avec les milieux syndicaux pour monter une campagne de désinformation contre Tesla"

A noter que les accusations viennent en partie des membres du personnel…