Les images impressionnantes dévoilent d’immenses parkings où ont été garées, parfaitement alignées, des dizaines de milliers de voitures. Il en existerait 37 à travers le pays, parfois dans des lieux historiques abandonnés loués par le constructeur comme le Pontiac Silverdome de Detroit, ancien stade majeur de la ville.

Une situation temporaire assure le constructeur. Ces voitures seraient en fait maintenues quotidiennement et remises aux normes avant d’être remises sur le marché. La plupart d’entre-elles devrait être exportées à l’extérieur des Etats-Unis. D’autres modèles pourraient continuer à s’ajouter puisque Volkswagen rachètera les voitures concernées jusqu’à la fin de l’année prochaine.