L'ambition de James Dyson de développer une voiture électrique a déjà été le fruit de rumeurs il y a quelques mois. Mais elle remonte même plus loin puisque que l'homme a travaillé en 1990 sur des filtres cycloniques pouvant être fixés sur les pots l'échappement afin de retenir les particules nocives.

L'homme s'est depuis concentré sur la voiture électrique et confirme maintenant ce projet tout en conseillant à ses employés de veiller à ce que leur travail reste confidentiel, le milieu étant très concurrentiel. D'après James Dyson, 400 personnes travailleraient déjà sur cette voiture électrique et de nouveaux recrutements sont prévus.