Hyundai affiche la couleur en plein Salon de l’auto

Communiquer sur les tendances de ventes en plein Salon auto/moto de Bruxelles: voilà la bonne idée de Hyundai. Selon la marque coréenne, deux tendances se démarquent largement pour eux en 2018.

Ce n’est plus un secret pour personne: le diesel a «mauvaise presse» ou devrait-on plutôt dire «mauvaise politique». Ainsi, en 2017, la part de ventes des véhicules à essence a dépassé celle des ventes de diesel à plusieurs reprises. Chez Hyundai, cela se confirme: alors qu’en 2017, 64% des Tucson vendus disposaient d’un moteur diesel, la tendance s’inverse complètement à l’occasion du Salon. D’après le constructeur, 75% des demandes d’offres pour ce modèle concernent une version essence. Hyundai précise que cela concerne surtout les véhicules pour particuliers et non les demandes des sociétés.

D’autre part, Hyundai a récemment commercialisé son Kona, petit SUV du segment B. Malgré sa taille compacte, les visiteurs semblent être toujours plus intéressés par son grand frère du segment C, le Tucson, qui rappelons-le, est le SUV le plus vendu en Belgique depuis 3 ans maintenant.

Pas de quoi tirer des conclusions, mais voilà des tendances intéressantes…