Hormis quelques détails, les principaux changements esthétiques concernent l'évolution des feux avant mais était-ce nécessaire de bousculer le design d'un modèle toujours aussi décalé ? À l'intérieur, l'écran principal devient tactile et le système peut désormais être mis à jour à distance.

Si la puissance de l'i3 n'évolue pas (170 ch), une version plus sportive rejoint maintenant le catalogue. Elle n'affiche toutefois que 14 chevaux supplémentaires et voit son couple atteindre les 270 Nm. L'i3S gagne quatre dixièmes au 0 à 100 km/h qui ne demande que 6,9 secondes.

La batterie de 33 kWh est conservée et l'autonomie reste de 300 km selon le cycle NEDC et de 200 km en conditions réelles.