D’après les propos de Jürgen Stackmann recueillis par GuideAutoWeb, les jours de l’e-Golf sont comptés. La variante électrique de la Golf ne survivra pas à l’arrivée de la Volkswagen I.D en 2020. Au contraire de l’e-Golf, cette dernière reposera sur une plate-forme dédiée.

Elle proposera ainsi une habitabilité optimale compte tenu de son format de compacte et offrira une autonomie supérieure. Actuellement, l’e-Golf propose une autonomie maximale de 300 km. Une valeur que des rivales telles que la Nissan Leaf et l’Opel Ampera-e ne cessent de tirer vers le haut.