Esthétiquement, les différences sont très discrètes mais on n’en attendait pas plus après le facelift de la Golf. Les boucliers et les feux sont ainsi mis à jour, tandis que la Golf Sportsvan profite de nouvelles teintes de carrosserie et de nouvelles jantes.

À l’intérieur, on retrouve la nouvelle génération de système multimédia de Volkswagen qui propose des écrans de plus grande dimension et des commandes gestuelles. De nouvelles aides à la conduite telles que la détection des piétons ou l’assistance dans les embouteillages sont également disponibles.

Sous son capot, la Golf Sportsvan profitera aussi du nouveau 1,5l TSI essence disponible en 130 ou 150 chevaux ainsi que du trois cylindres 1,0l TSI en entrée de gamme.