La première cause des accidents de vélo?

Une étude de l'IBSR démontre que l'ouverture de portières est la cause numéro 1 des accidents à vélo. Présentée au Parlement bruxellois, cette étude se base sur 329 procès-verbaux dressés entre 2010 et 2013.

Les accidents impliquant des cyclistes sont en hausse depuis 2005. Rien qu'entre 2015 et 2016, l'augmentation a été de 19%. Mais sur la même durée, le nombre de cyclistes a augmenté de 30%, ce qui fait apparaître que le risque d'accident par cycliste est en baisse.

Malgré cela, l'IBSR souligne l'importance de l'aménagement bien adapté des infrastructures et signale que de nombreux travaux d'aménagement ont été réalisés afin de remédier à ces problèmes depuis la période étudiée.

Enfin, et cela fera hurler certains automobilistes, l'IBSR recommande également de réduire la vitesse du trafic motorisé.