Toujours construit sur base de la version longue, ce nouvel opus conserve la teinte extérieure bicolore de la précédente version mais s’en distingue, entre autres, par des boucliers restylés et un peu plus de chrome.

A bord, les occupants arrière profitent toujours de deux fauteuils séparés «Executive Class» inclinables et d’un espace aux jambes qui peut atteindre 1,2 mètre. Les sièges disposent désormais d’une fonction massage aux pierres chaudes. Entre les deux, une large console centrale donne accès aux fonctions de divertissement du véhicule puisque chaque occupant profite d’un écran individuel.

Ce Range Rover SV Autobiography sera motorisé par le V8 5.0l Supercharged ou le 2.0 hybride de 398 ch, ainsi que par le V8 4.4 diesel.