Les responsables de la marque se sont montrés plutôt avares (ou timides, c’est selon…) car l’image ne laisse entrevoir que le feu arrière droit. La forme en boomerang témoigne d’un peu plus de créativité qu’auparavant. Mais dans l’ensemble, selon les images d’une version camouflée aperçue ces derniers mois, la signature visuelle du Forester de 5e génération devrait se rapprocher du design de la récente Impreza. 

Le grand SUV aux étoiles devrait profiter de la nouvelle plateforme globale plus rigide et plus légère, en restant fidèle à son 4 cylindres Boxer (à plat) de 2 litres.

Notez encore que Subaru pourrait complètement abandonner la boîte mécanique afin de faciliter le travail et l’intégration de ses assistances à la conduite, de plus en plus nombreuses.

Le Salon de New York ouvrira ses portes au public du 30 mars au 8 avril.