L'avantage d'une telle technique est double. Il permet non seulement aux prospects d'avoir une idée précise de sa configuration, mais autorise aussi aux vendeurs de faire découvrir les dernières nouveautés de la marque sans devoir attendre de longs mois pour disposer du modèle «en vrai».

Grâce au casque de réalité virtuelle, le client pourra non seulement découvrir l'intérieur de sa voiture à 360°, mais aussi jeter un œil sous le capot ou en découvrir certaines spécificités via des animations.

La technologie, déployée l'an dernier lors du lancement du SUV F-Pace sur le marché britannique semble suffisamment convaincante pour que le groupe en valide l'extension à plus grande échelle.