Les immatriculations repartent à la hausse en juillet

Les ventes de voitures neuves ont progressé de 6,56% en juillet par rapport au même mois en 2016, confirmant la belle santé du marché auto depuis le début de l’année.

Les deux ténors du marché que sont Volkswagen et Renault reprennent des couleurs. L’Allemand reprend la première place avec 3.374 immatriculations (+0,15%), quand Renault limite la casse à 3.255 unités (-4,29%). Le français est désormais talonné par Mercedes, toujours très en forme, qui augmente ses ventes de 27,39% pour se hisser sur le podium avec 3.172 immatriculations.

Peugeot, désormais quatrième, bondit de 38,48% à 2.915 unités, et devance désormais BMW (2700 immatriculations; -2,67%), Audi (2.372; +17,37%), Opel (1955; -17,86%), Citroën (1.704; -4,54%) et Hyundai (1.592; -1,73%). Dacia complète le TOP 10 avec un bond de 42,93% (1.485 immat).

Volkswagen conserve la tête du marché sur les sept premiers mois avec 33.040 unités (+0,24%) devant Renault (32.865; -6,42%) et BMW (28.232; +10,31%).