Cette étude menée par Vias auprès d'un échantillon représentatif de la population belge démontre que de nombreuses règles relatives à l'utilisation des ronds-points sont méconnues. Un conducteur sur cinq ne cède ainsi pas la priorité aux piétons en quittant un rond-point.

La majorité des conducteurs (81%) savent que les véhicules qui se trouvent déjà dans un rond-point ont la priorité sur ceux qui y pénètrent. Mais 5% d’entre eux pensent que la priorité varie en fonction du rond-point, 2% croient que la règle de la priorité de droite est valable et 13% pensent qu’il est obligatoire de marquer un temps d’arrêt avant d’y entrer.

Même si les ronds-points sont des infrastructures relativement sûres, à la lumière de cette étude, il semble toutefois utile de rappeler quelques règles sur la bonne manière d'aborder un rond-point comme dans cette vidéo.