Le ministre en charge de la Sécurité routière, Carlo Di Antonio, vient donc de dévoiler le nom du radar dont 40 exemplaires ont été acquis par la Région Wallonne pour 2018. Et ses caractéristiques effrayeront plus d'un conducteur.

Le NK6 est ainsi capable de flasher jusqu'à six bandes de circulation, dans les deux sens et même plusieurs véhicules à la fois. Il peut être soit utilisé comme radar fixe dans un boitier soit être utilisé comme radar mobile. Et grâce (à cause diront ses détracteurs) à un flash infrarouge, aucune lumière ne sera émise quand il prendra une photo, ce qui le rendra difficilement détectable.