Concrètement, grâce à ce projet baptisé Rouen Normandy Autonomous Lab, les utilisateurs pourront appeler un véhicule en temps réel, depuis l’application dédiée disponible sur smartphone. Les véhicules seront disponibles sur 3 lignes totalisant 10km dans une zone dédiée. 17 points d’arrêt seront proposés sur l’ensemble de la zone, en correspondance avec les lignes du réseau de transport en commun de la Métropole de Rouen.

Les 4 Renault Zoé 100% électriques dédiées au projet sont déjà testées sur routes ouvertes en intégrant toutes les contraintes de trafic habituelles.

Après une période de tests, l’ouverture au public de ce service expérimental à la demande est visée pour septembre 2018, sous réserve de l’obtention des autorisations nécessaires. Il durera jusqu’en décembre 2019. Une navette autonome i-Cristal, codéveloppée par Transdev et Lohr, viendra s’ajouter aux 4 Renault Zoé.