Partagées en trois catégories, les amendes s'établiront ainsi à partir de 25% du salaire hebdomadaire pour les vitesses comprises entre 50 et 64 km/h dans une zone où la vitesse est limitée à 48 km/h.

Mais elles pourront monter à 175% du salaire hebdomadaire dans le cas où le contrevenant est pris à plus de 80 km/h dans ce même type de zone. Dépasser les 161 km/h sur autoroute alors que la vitesse est limitée à 112 km/h conduira aussi à une amende de 125 à 175% du salaire hebdomadaire.

Le montant de ces amendes sera toutefois limité à 2.500£ (2.938€) pour les amendes sur autoroute et à 1.000£ (1.175€) sur les autres axes routiers. Ce qui ne sera peut-être pas suffisant pour effrayer les plus riches de nos voisins d'outre-Manche.