Malgré un recul de l’ordre de 0,8% par rapport à l’exercice record de 2014 (10,23 millions de voitures), le géant japonais est le seul à franchir la barre symbolique des 10 millions d’unités.

Après un excellent début d’année, le groupe Volkswagen fait les frais de l’affaire des moteurs truqués et se place en seconde position avec 9,93 millions de ventes, juste devant General Motors et ses 9,8 millions de voitures écoulées.

Avez-vous participé aux chiffres de l’un de ces groupes en 2015 ?