C'est donc le deuxième restylage que Toyota offre à sa petite citadine. Esthétiquement, la Yaris gagne ainsi une face avant plus simple et allégée, tandis que les optiques sont complètement revues à l'arrière pour mieux asseoir la Yaris visuellement. L'intérieur profite également de nouveaux matériaux et d'une évolution de l'affichage.

Outre le 1,5l de 111 chevaux qui remplace le 1,33l et une version sportive de 210 chevaux, Toyota proposera toujours une variante hybride dont le logiciel a été reprogrammé pour plus de douceur tandis que les vibrations et le bruit devraient être réduits.

Cette Toyota Yaris sera présente au prochain Salon de Genève.