Godwin Boateng, un habitant de Long Island, près de New York, était jusqu'il y a peu l'heureux propriétaire d'une BMW X5. Le 6 juillet 2016, alors qu'il rejoint un ami pour déjeuner, il se coince le doigt dans la portière de son SUV. Un accident qui serait dû à un dysfonctionnement du système « soft close ». Ce dernier permet de fermer les portières à l'aide d'un moteur électrique afin de ne plus avoir à les « claquer ».

Sauf que dans le cas présent, le dispositif se serait mis en marche alors que la portière conducteur était entrouverte d'une trentaine de centimètres. Mr Boateng n'ayant pas eu le temps de retirer sa main à temps, a eu le pouce broyé par la force du système et le poids de la portière. Malgré leur rapide intervention, les médecins n'ont pu recoudre le bout de doigt sectionné.